« Mobilegeddon » de Google: la communication digitale des entreprises en risque ?

Paris, France, 22 avril 2015

Selon Wiztopic 40% des sites du CAC 40 et 55% des sites du SBF 120 ne passent pas les tests proposés par Google. 

Wiztopic, le nouveau logiciel des professionnels de la communication, a passé en revue la présence mobile les sites Internet des grandes entreprises françaises. Le 21 avril 2015 restera dans les annales du web comme le jour du « mobilegeddon », le jour où google a décidé de pénaliser les sites inadaptés à une lecture sur mobile. Résultat de l’étude Wiztopic: une majorité significative des entreprises françaises n’est pas préparée à ce changement.

En temps normal Google ne communique pas sur les dates de mises à jour de ses algorithmes. Il lance souvent ses changements aux Etats Unis d'abord, laisse le marché s'ajuster et commente les résultats ensuite. Mais de temps en temps Google annonce un grand changement.

"Le but de cette opération est de façonner Internet pour répondre aux nouveaux modes de consommation, déclare Raphaël Labbé, le CEO de Wiztopic. Si besoin était de le rappeler, la présence en format mobile est désormais un must absolu. En annonçant ce mobilegeddon Google frappe avant tout les esprits. "

Comment doivent réagir les grandes entreprises et leurs équipes de communication ?

Tout d'abord en prenant la mesure du changement et en acceptant que la communication digitale est passée au «  mobile first ». Ensuite en évaluant leur situation, comme le montre l’étude, la majorité des sociétés du CAC 40 et du SBF 120 n'est pas équipée pour un monde mobile. Enfin en optimisant leurs espaces digitaux dans les prochains mois pour s'ajuster à ce grand changement. 

Parfait. Cette page est adaptée aux mobiles. 

Airbus Group Havas Publicis Groupe
Alten Hermes International Renault
Altran Technologies Ingenico Safran
ArcelorMittal Ipsen Saint-Gobain
Artprice Kering Sanofi
BNP Paribas Klépierre Solvay
Bourbon Lafarge SA Technip
Bouygues Lagardere Téléperformance
Capgemini L'Oréal TF1
CGG LVMH Total
Club Med Mercialys Ubisoft
CNP Assurances Michelin Valeo
Danone Neopost Vallourec
Eutelsat Nexity Veolia Environnement
Foncière des Régions Numericable Virbac
GDF Suez Orange Vivendi
Gemalto Peugeot (fermé) Wendel
Groupe Steria Plastic Omnium Zodiac Aerospace

Non adaptée aux mobiles

Accor Derichebourg  Orpea
Aeroports de Paris Edenred.com Solocal Group
Air France-KLM  EDF Pernod-Ricard
Air liquide Eiffage PSA
Alcatel-Lucent Eramet Remy Cointreau
Alstom Essilor International Rexel
Aperam Euler Hermes Rubis
Areva Eurazeo  Seb
Arkema Eurotunnel Schneider Electric
Atos Faurecia Scor
Axa Gaztransport & Technigaz SES
BiC Gecina Silic
Biomérieux Icade  Société générale
Bolloré Iliad Soitec Silicon
Bull  Imerys Sodexo
Bureau Veritas Ipsos STMicroelectronics
Carrefour JC Decaux Suez Environnement
Casino Guichard Legrand Tarkett
CFAO Maurel Et Prom Thales
Ciments Français M6 Metropole Television Unibail-Rodamco
Crédit agricole Natixis Vicat
Dassault Systèmes Nexans Vinci

Focus sur les newsrooms de ces entreprises : 

Nous avons aussi étudié les espaces presse de ces sociétés et si les chiffres ne sont pas très éloigné, il augmente malgré tout pour ces sous sections clé dans l'information des sociétés. Ainsi 52,5% des espaces presse du CAC 40 et 63% des espaces presse du SBF 120 ne passent pas les tests proposés par Google. 

Méthodologie : 

Wiztopic a testé les espaces presse (home ou listing des communiqués de presse si pas de home) avec l'outil de Google "Check de Google Mobile Friendly". Si le résultat était : « Parfait », la page est jugée adaptée aux mobiles par Google.

Parler à un expert

Fichiers attachés