Wiztopic dévoile les résultats de son étude sur la transformation digitale des directions de la communication

Paris, France, 8 avril 2015

La startup française Wiztopic a annoncé les résultats de son étude des meilleures pratiques des newsrooms des sociétés du CAC 40. Les entreprises en tête du classement sont Airbus Group, Safran, Orange, Cap Gemini et Technip. On retrouve aussi Alcatel-Lucent, Renault, Sanofi, Schneider Electric et Michelin dans le Top 10. Ces entreprises maîtrisent les outils de distribution web et mobile de leurs contenus d’information destinés aux médias et aux analystes. C’est l’un des moteurs de la transformation digitale de leur communication. En outre, Rainer Ohler d’Airbus Group, Christophe Bélorgeot de Technip et Chrystel Lerouge de Cap Gemini coiffent le classement des dircom les plus présents et accessibles sur leur pressroom.

 

L’objet de l’étude est d’identifier les meilleures pratiques de publication en ligne des contenus d’information des entreprises, à travers ce qu’elles ont de plus visible : leur newsroom. La méthodologie est organisée autour de quatre paramètres factuels : la richesse des contenus, l’accessibilité et l’indexation de ces contenus, le potentiel d’interaction et la dimension sociale des newsrooms. L’étude a eu lieu du 26 février au 7 mars 2015 (inclus).

Nous souhaitons attirer l’attention des dirigeants des grandes entreprises, sur les enjeux de la transformation digitale de leur communication, précise Raphaël Labbé, DG fondateur de Wiztopic. Au-delà de considérations théoriques, cette transformation passe par de bonnes pratiques très concrètes, comme l’utilisation d’outils logiciels métier, notamment de distribution de contenus, le recours systématique au mobile, la prise en compte du référencement naturel et des réseaux sociaux »

La communication d’entreprise fait partie des industries de contenus au même titre que la musique, le livre, le cinéma ou la presse, ajoute Jérôme Lascombe, co-fondateur de Wiztopic. Or ce qui secoue tous ces secteurs, ce n’est pas tant la mutation des contenus en eux-mêmes que la transformation de leur distribution. La numérisation de la distribution des contenus d’entreprise reste en grande partie à réaliser, notamment dans le mobile. Le développement parallèle du CRM et l’émergence de la big data viennent accélérer ces mutations. Le tout dans un contexte de recherche de gains de productivité et de ROI dans les directions de communication.

Le Top 20 des newsrooms : les « mutantes » et les « transformers »

L’étude a permis de dégager deux profils types parmi les entreprises du CAC. D’abord un top 10 de « mutantes » déjà bien avancées dans leur transformation et qui pensent « distribution digitale » plutôt que « j’envoie des communiqués par mail avec PDF en pièce jointe … »

Ensuite un peloton de « transformers » qui ont commencé leur évolution mais sont encore au milieu du gué, souvent en raison de complexes plus ou moins assumés vis à vis de la technologie.

Les dircom ont compris, pour la plupart, l’impérieuse nécessité de disposer d’une newsroom efficace pour devenir une ressource utile pour les médias et d’autres parties prenantes. Certaines entreprises publient même des flux d’information qui font de leur newsroom des médias à part entière.

Parler à un expert

Le Top 20 des dircom les plus engagés

L’accessibilité de l’équipe communication est un must: un mail et des n° directs, des contacts nominatifs. Certains dircom du CAC 40 sont très accessibles depuis leur newsroom. C’est le cas de Rainer Ohler d’Airbus Group, Christophe Bélorgeot de Technip ou Chrystel Lerouge de Cap Gemini. D’autres newsrooms mettent des dircom en avant mais c’est l’équipe RP qui est en contact. C’est le cas de Valeo avec Fabienne de Brébisson ou Pernod-Ricard avec Olivier Cavil.

L’avance inattendue des entreprises industrielles

Les leaders du classement sont d’abord des acteurs industriels. Ils ne sont pas moins de huit dans les dix premiers (Airbus Group, Safran, Technip, Alcatel-Lucent, Renault, Sanofi, Schneider Electric et Michelin).

Si les banques comme Crédit Agricole et BNP Paribas sont bien situées, les marques grand-public, bien que présentes (Orange et, dans une moindre mesure, Renault, Danone et Kering), ne sont pas mieux représentées que les autres secteurs dans un domaine, l’information, où l’on aurait pu les attendre en force.

Des retards dans la distribution mobile de contenus d’information

Au delà de la production de contenus, on perçoit des efforts significatifs des dircom pour en optimiser la distribution digitale. Il reste que l’interface mobile n’est visiblement pas une priorité. Alors que les smartphones deviennent les premiers vecteurs de diffusion d’information par les médias et de consommation d’information par le public et les leaders d’opinion, peu d’entreprises offrent un accès mobile efficace à leurs newsrooms.

Une prise en compte progressive de la distribution sociale des contenus

Le potentiel social des newsrooms du CAC 40 est contrasté. Cap Gemini et Schneider Electric tirent parti des fonctionnalités sociales les plus avancées. Vient ensuite un groupe compact avec Saint-Gobain, Airbus Group, Alcatel-Lucent et Kering. Leurs contenus sont faciles à partager. Leurs comptes sociaux sont accessibles. On retrouve des comptes Twitter spécifiques, des pages Linkedin et Facebook, des chaînes Youtube et parfois un compte Google + ou un slideshare.

La richesse des contenus, des porte-parole et experts proposés

Dix newsrooms se retrouvent dans un mouchoir de poche. Leurs contenus vont au-delà des traditionnels communiqués et dossiers de presse. Elles sont riches en thématiques diversifiées et proposent des formats de contenus multiples: vidéos, photos, infographie. Les leaders de ce classement comme Crédit Agricole et Danone, mettent des porte-parole internes ou des experts sectoriels à disposition des médias et influenceurs.

Accessibilité et indexation des contenus

Les newsrooms les plus accessibles sont mises en avant sur le site corporate de l’entreprise. C’est le cas de Solvay ou Vivendi. Elles disposent pour la plupart de médiathèques ouvertes.

Les meilleures newsrooms de ce classement, comme celles notamment de GDF-Suez ou Schneider Electric, sont très optimisées pour le référencement naturel. Non seulement les contenus texte mais aussi les images et les vidéos disposent d’une page dédiée et indexée.

Etude sur la communication digitale des sociétés du CAC 40 : mutants ou transformers ? from Wiztopic

Contact Presse

Fichiers attachés

Ils parlent de nous